L'actu de Callesol

Comment noter les figures en salsa, un exemple : la setenta.

Dans la suite de l’article “Apprendre à danser : les 7 points essentiels pour noter les figures.“, voici un exemple de notation avec une figure classique de salsa cubaine : la setenta.

Il en existe plusieurs versions, je prendrai ici la version enseignée en débutant chez Callesol :

Je partirai du principe que les fondamentaux type hecho , enchufla et dile que no sont déjà maîtrisés.
Je me place ici du point de vue du guideur.

Pour rappel, un cycle est constitué de 8 temps : 1-2-3-(4)-5-6-7-(8)

En reprenant la “grille” de notation déjà évoquée, voici un descriptif possible pour mémoriser cette figure :

  • 1er cycle : Dile que si qui finit en préparation.
  • 2ème cycle :
    • 1-2-3 : Hecho avec récupération de la main gauche danseuse sur le temps 2.
    • 5-6-7 : Descendre le bras gauche danseur, déplacement sens des aiguilles d’une montre. Danseur finit dos au centre du cercle, face à la danseuse. C’est une “mise en espagnol”.
  • 3ème cycle :
    • 1-2-3 : Enchufla, le danseur finit paumes de main vers le haut, face au centre du cercle.
    • 5-6-7 : Déplacement d’enchufla, danseur passe sous son bras droit, et finit paumes de main vers le bas, dos au centre du cercle.
  • 4ème cycle :
    • 1-2-3 : Enchufla en lâchant main droite, fini face au centre.
    • 5-6-7 : Ramener la danseuse à sa droite.
  • 5ème cycle : Dile que no.

Pour permettre une notation plus rapide, il est possible également de mettre en place des abréviations personnelles pour les termes récurrents. Par exemple DLS pour “dile que si” et DLN pour “dile que no”.

Et vous, vous la noteriez comment la setenta ? Dites-nous sur la page Facebook de l’école.

Nadège – enseignante en danses latines et activités gymniques, coach de vie.

Merci à Victor, Salimata et Fanny pour leurs retours et compléments.

1 Comments

[…] ici un exemple d’application, avec le grand classique de la salsa cubaine la […]

Comments are closed.