Ecole de danses latines

Réservez un cours d'essai gratuit

4986004936 cb717e5eef b Les orangettes au chocolat de NaëlOn recense deux méthodes : ceux qui font tout eux-mêmes, et ceux qui cherchent à parvenir le plus vite possible à l’étape où ils lèchent le chocolat sur leurs doigts. Je crains d’appartenir au second groupe, qui commence par se procurer des écorces d’orange déjà confites. Pour la première méthode, on pourra aller voir par ici

  • Se munir de la quantité souhaitée d’écorces d’oranges confites. Vous en trouverez dans les supermarchés bien achalandés (parfois sous forme de quartier d’oranges. Il faudra alors les redécouper en bâtonnets). Pour la top qualité, vous pourrez vous fier à la marque Sabaton (écorces d’oranges confites en lamelles, par ici
  • Faire fondre du chocolat noir (de préférence le Nestlé Dessert Noir, ou le Nestlé Dessert corsé pour ceux qui aiment leur chocolat bien cacaoté) jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Les précis utiliseront un bain-marie, et les audacieux un micro-ondes (mais attention pour trouver le juste milieu!)
  • Étendre du papier sulfurisé sur une grande plaque (froide, de préférence) ou de grands plateaux
  • A l’aide de deux fourchettes, saisir les morceaux d’écorce d’orange et les tremper entièrement, l’un après l’autre, dans le chocolat en les faisant rouler dans le bol. Si vous les préférez comme sur la photo… bien entendu, vous ne plongerez que la moitié du bâtonnet dans le chocolat !
  • Égoutter le morceau d’orange avant de le déposer sur le papier sulfurisé, en prenant garde à ce que les orangettes ne se touchent pas
  • Renouveler la démarche jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux d’écorce, ou de chocolat
  • Laisser refroidir et durcir au frais (sur un balcon, dans un garage etc., et pas dans un frigo si possible), pendant au moins 2h.

Dégustez !