Ecole de danses latines

Réservez un cours d'essai gratuit

Avant d’être une danse, la bachata est avant tout un genre musical né en République Dominicaine dans les années 1960. La bachata tire ses origines du boléro et d’autres influences musicales comme le son, le merengue, le chachacha et le tango ; elle est jouée par plusieurs guitares (deux ou trois), accompagnées de percussions (bongo, maracas, güiro) et une basse. On l’appelait alors “bolero campesino” (trad : “boléro paysan”), “bolero antillano” (trad : boléro antillais”) ou “cancion del amargue” (trad : “chanson amère”), une musique associée pendant longtemps aux couches sociales les plus défavorisées de Saint-Domingue.