Ecole de danses latines

Réservez un cours d'essai gratuit

Retour aux sources africaines de la salsa avec ce cours de rumba et de yoruba.

Nous proposons, dans ce cours tous niveaux,  d’enrichir votre danse solo en salsa cubaine ou bien d’explorer ces danses de manière indépendante. Une connaissance des passes de salsa n’est pas nécessaire, ces danses se pratiquant seuls ou en face à face.

Travail en profondeur sur les sensations, le rapport au sol et à l’imaginaire du folklore cubain sont des axes que nous développons de manière accessible et progressive sur ce créneau de cours.

Caractéristiques de la rumba

La rumba afro-cubaine naît vers les années 1830 à Cuba. C’est la branche la plus africaine de ces musiques et danses. En tant que musique, elle est à l’origine jouée exclusivement avec des percussions et du chant.
Trois styles de rumba sont encore très largement pratiqués à Cuba :

  • le yambu : le style de rumba le plus lent, c’est une danse de couple, représentant des personnes âgées
  • le guaguanco : danse de couple, qui se joue autour du “vacunao” (le vaccin), métaphore sexuelle, le danseur cherche à vacciner la danseuse qui le provoque, tels un coq et une poule se tournant autour.
  • la columbia : dansée principalement par les hommes, réunis en cercle, l’un d’entre eux allant “défier” le percussionniste soliste par ses jeux de pieds et ses acrobaties

La rumba est très largement utilisée par les danseurs de salsa à l’heure actuelle pour agrémenter leur danse. Nous vous proposons un cours tous niveaux en rumba où nous aborderons le yambu et le guaguanco.

Caractéristiques de l’afro-cubain (Yoruba)

Les divinités africaines laissent une trace importante dans les arts, musiques et danses cubaines. Les musiques et danses sacrées ont peu à peu été introduites dans des contextes profanes, et nombres de leurs éléments irriguent la salsa cubaine.

Ce sont plus particulièrement les danses venues de la santeria, avec la représentation des divinités (Orishas) du panthéon Yoruba qui sont travaillées dans ce cours.

Ce cours permet aux danseurs de développer leur technique afro-cubaine (posture, mouvements de buste, de bassin, d’épaules, rebond etc), leur rapport à la musique, leur théâtralité.

Ce cours est assez physique, les articulations sont assez sollicitées, guettez les prochains stages de posture que nous proposons.

Pour compléter le travail en cours, nous proposons régulièrement des stages de rumba, de rumba dans la salsa et d’afro-cubain lors desquels nous faisons intervenir de prestigieux invités ! Consultez notre programme de stages pour en savoir plus.

Contenu des cours de Rumba & Afro-Cubain

Le cours se divise en deux parties. Un premier travail individuel, sur la technique de l’afro-cubain et du yoruba, occupe la première partie. La seconde partie est consacrée au travail de la rumba seul ou en couple.

Lors de la première partie, nous abordons de manière progressive la posture, les isolations de la cage thoracique, des épaules, du bassin, le travail du rebond et les autres éléments communs aux différentes danses des Orishas. Une attention toute particulière sera donné aux sensations corporelles, et à la recherche du mouvement dans le relâché.

Différents Orishas seront développées à partir de ces éléments tout au long de l’année.

La partie rumba reviendra sur les fondamentaux de la danse (rebond, ports de bras, déplacements, etc), et proposera de petites routines incluant des vaccins et mouvements de protection. Elle sera aussi axée sur les codes du jeu entre danseur et danseuse, et sur les clés de l’improvisation.

Il est conseillé aux danseuses de se munir d’une jupe longue et ample, ou d’un foulard.

Pour ceux qui le souhaitent, une chorégraphie pourra être présentée lors de notre spectacle de fin d’année.

Chorégraphie de rumba et afro-cubain lors du spectacle de fin d’année 2013/2014

Pour voir notre cours de rumba & afro au sein de notre planning, c’est par ici!